Services résidentiels général 

(Jeunes enfants)

Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 5 décembre 2018 relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions pour les services résidentiels généraux.

  • Nous recevons un mandat exclusivement par un conseiller de l’aide à la jeunesse ou par un directeur de la protection de la jeunesse des arrondissements judiciaire de Charleroi et Dinant.
  • Le nombre de mandats agréés est de 17 prises en charge pour des enfants de 0 à 13 ans.
  • Un mandat ne peut concerner qu’un seul enfant.
  • Le mandat précise l’identité de l’enfant, la mission confiée au service, la nature de l’aide apportée, les objectifs poursuivis, ses motifs et sa durée.
  • La mission principale consiste à organiser l’accueil collectif et l’éducation d’enfants qui nécessitent une aide en dehors de leur milieu de vie.
  • Les missions complémentaires consistent à l’issue de la mission principale : d’assurer la supervision ainsi que l’encadrement éducatif et social d’enfants qui vivent en résidence autonome, de mettre en œuvre des programmes d’aide en vue de la réinsertion des enfants dans leur milieu de vie et d’apporter une aide dans leur milieu de vie aux parents et à la fratrie de l’enfant hébergé dans le service.

La durée de prise en charge est de maximum un an renouvelable. Pour les missions visées à une réinsertion dans le milieu familial, la durée du mandat est de maximum 6 mois, renouvelable une fois.

  • Analyse de la demande avec, notamment, entretien de préadmission en présence du jeune et de sa famille. Officialisation obligatoire du mandat chez l’autorité mandante avant toute prise en charge.

    Coordinatrice : Valérie Dessy

  • Tél: 060/21 20 28 (Ext. 21) Nouveau numéro

  • Fax: 060/21 44 50
  • Cadre institutionnel structurant, accueillant et chaleureux au service de la réappropriation progressive par les familles de leurs compétences éducatives.
  • Projet individualisé évolutif avec implication active du jeune et de sa famille.
  • Triangulation « famille-jeune-institution ».
  • Equipe pluridisciplinaire spécifique à chaque section avec système d’éducateur référent.

Service résidentiel général

(Adolescentes)

Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 5 décembre 2018 relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions pour les services résidentiels généraux.

  • Nous recevons un mandat exclusivement par un conseiller de l’aide à la jeunesse ou par un directeur de la protection de la jeunesse des arrondissements judiciaire de Charleroi et Dinant.
  • Le nombre de mandats agréés est de 18 prises en charge pour des jeunes adolescentes de 13 à 18 ans.
  • Un mandat ne peut concerner qu’un seul enfant.
  • Le mandat précise l’identité de l’enfant, la mission confiée au service, la nature de l’aide apportée, les objectifs poursuivis, ses motifs et sa durée.
  • La mission principale consiste à organiser l’accueil collectif et l’éducation d’enfants qui nécessitent une aide en dehors de leur milieu de vie.
  • Les missions complémentaires consistent à l’issue de la mission principale : d’assurer la supervision ainsi que l’encadrement éducatif et social d’enfants qui vivent en résidence autonome, de mettre en œuvre des programmes d’aide en vue de la réinsertion des enfants dans leur milieu de vie et d’apporter une aide dans leur milieu de vie aux parents et à la fratrie de l’enfant hébergé dans le service.

La durée de prise en charge est de maximum un an renouvelable. Pour les missions visées à une réinsertion dans le milieu familial, la durée du mandat est de maximum 6 mois, renouvelable une fois.

  • Analyse de la demande avec, notamment, entretien de préadmission en présence du jeune et de sa famille. Officialisation obligatoire du mandat chez l’autorité mandante avant toute prise en charge
  • •Coordinateur : Quentin Deterville
  • Tél: 060/21 20 28 (Ext. 31) Nouveau numéro
  • Fax: 060/21 44 50
  • Cadre institutionnel structurant, accueillant et chaleureux au service de la réappropriation progressive par les familles de leurs compétences éducatives.
  • Projet individualisé évolutif avec implication active du jeune et de sa famille.
  • Triangulation « famille-jeune-institution ».
  • Equipe pluridisciplinaire spécifique à chaque section avec système d’éducateur référent.

Service résidentiel général

(Adolescents)

Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 5 décembre 2018 relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions pour les services résidentiels généraux.

  • Nous recevons un mandat exclusivement par un conseiller de l’aide à la jeunesse ou par un directeur de la protection de la jeunesse des arrondissements judiciaire de Charleroi et Dinant.
  • Le nombre de mandats agréés est de 18 prises en charge pour des adolescents de 13 à 18 ans.
  • Un mandat ne peut concerner qu’un seul enfant.
  • Le mandat précise l’identité de l’enfant, la mission confiée au service, la nature de l’aide apportée, les objectifs poursuivis, ses motifs et sa durée.
  • La mission principale consiste à organiser l’accueil collectif et l’éducation d’enfants qui nécessitent une aide en dehors de leur milieu de vie.
  • Les missions complémentaires consistent à l’issue de la mission principale : d’assurer la supervision ainsi que l’encadrement éducatif et social d’enfants qui vivent en résidence autonome, de mettre en œuvre des programmes d’aide en vue de la réinsertion des enfants dans leur milieu de vie et d’apporter une aide dans leur milieu de vie aux parents et à la fratrie de l’enfant hébergé dans le service.

La durée de prise en charge est de maximum un an renouvelable. Pour les missions visées à une réinsertion dans le milieu familial, la durée du mandat est de maximum 6 mois, renouvelable une fois.

  • Analyse de la demande avec, notamment, entretien de préadmission en présence du jeune et de sa famille. Officialisation obligatoire du mandat chez l’autorité mandante avant toute prise en charge
  • Coordinateur : Benoit Van de Perre
  • Tél: 060/21 20 28 (Ext. 41) Nouveau numéro
  • Fax: 060/21 44 50
  • Cadre institutionnel structurant, accueillant et chaleureux au service de la réappropriation progressive par les familles de leurs compétences éducatives.
  • Projet individualisé évolutif avec implication active du jeune et de sa famille.
  • Triangulation « famille-jeune-institution ».
  • Equipe pluridisciplinaire spécifique à chaque section avec système d’éducateur référent.